Cochon d'Inde

Quelle est l’espérance de vie d’un cochon d’Inde en moyenne ?

Par Sonia78 , le août 3, 2021 , mis à jour le août 3, 2021 - 5 minutes de lecture
Espérance de vie moyenne d’un cochon d’Inde

Vous êtes propriétaire d’un cochon d’Inde ou vous projetez d’en adopter un ? Vous vous demandez combien de temps votre animal de compagnie pourrait vivre ? Un cochon d’Inde vit en moyenne les éléments à écarter de l’alimentation du cochon d’inde 3-4 ans et des fois plus. C’est ce qu’on vous dira partout où vous demanderez, mais vous verrez que ce n’est pas une science exacte. Pourrions-nous prédire l’espérance de vie d’un humain ? C’en est de même pour tous les animaux. Ceci dit, nous pouvons vous éclairer de façon approximative sur ce qui entre en compte dans son espérance de vie.

Espérance de vie moyenne d’un cochon d’Inde

La première question que posent tous les nouveaux propriétaires est : combien de temps un cochon d’Inde peut vivre ? La réponse est qu’il n’y a pas de recommandations pour bien placer sa cage de cochon d’inde chiffres concrets à donner, car sa durée de vie est très variable et plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Sa longévité dépend en grande partie de la manière dont il vivra et des soins dont il fera l’objet. Si vous suivez la médecine vétérinaire, on vous prédira qu’un cochon d’Inde a une espérance de vie moyenne de 4-8 ans. Mais cela est-il vrai ? Très rares sont les cas où le cochon d’Inde atteint et dépasse les 5 ans ou 6 ans. Une durée de vie de cochon d’Inde ne se calcule pas comme ça, mais il y a certains facteurs qui peuvent être révélateurs ou jouer un rôle dans son espérance de vie :

  • Le patrimoine génétique ;
  • Les maladies et infections ;
  • L’alimentation ;
  • Le climat.

Les gênes sont, en effet, très importantes : si le cochon d’Inde vient d’une lignée où les ancêtres ne dépassaient pas les 3 ans de vie, il est peu probable que ça lui arrive. De même, si le cochon d’Inde est atteint d’une maladie incurable ou s’il fait l’objet d’infections à répétition. Le climat est aussi un point important, car un excès de froid ou de chaleur peut très vite affecter un si petit organisme. Mais le gros point essentiel à la longévité d’un cochon d’Inde est bien entendu son hygiène de vie et cela passe essentiellement par l’alimentation que vous lui administrez.

Comment prolonger l’espérance de vie d’un cochon d’Inde

Comment prolonger l’espérance de vie d’un cochon d’Inde ?

Si vous souhaitez réellement prolonger l’espérance de vie de votre cochon d’Inde, vous devez maîtriser les facteurs qui influencent sa longévité. Hélas, vous ne pourrez tous les dominer, mais vous pourrez influer sur la bonne gestion de son logement et alimentation. Vous devez pouvoir lui garantir un logement qui soit le plus grand possible, gardez loin l’idée de l’élever dans une cage type hamster. Ne lui laissez pas non plus la porte de la maison grande ouverte. Trouvez le bon équilibre pour lui permettre de bouger suffisamment tout en le maintenant dans un environnement sauf. Veillez à lui administrer le régime alimentaire adapté à ses besoins, le cochon d’Inde est un animal herbivore. Par conséquent, il se nourrira d’herbe, de granulés, de fruits et de légumes. Le foin constitue un aliment essentiel de son alimentation, à consommer à volonté ! Ses dents étant perpétuellement en pousse, le foin est ce qui lui permettra d’user ses dents au quotidien et de réguler sa pousse dentaire. Vous devrez le nourrir suffisamment en vitamine C (vitamine essentielle à son maintien en vie) et vous devriez également lui donner des fruits pour ça. Toutefois, il ne faut pas en abuser, car les fruits contiennent du sucre et il faut faire attention à ne pas le mettre en surpoids.

 

 

Ce qui peut menacer l’espérance de vie d’un cochon d’Inde

Le cochon d’Inde est un animal tout petit et traitement de la teigne chez le cochon d’inde tout mignon, mais également très fragile. Il faut faire attention à certaines choses qui pourraient menacer sa santé physique et mentale, telles que sortir de son alimentation de fibres et légumes frais ou aussi :

  • Le laisser dans les vapeurs de cuisine ;
  • Oublier sa dose journalière de Vitamine C ;
  • Le laisser vivre seul sans ses semblables ;
  • La reproduction chez les femelles de plus d’un an ;
  • Le mettre en contact avec un lapin ;
  • L’empêcher de bouger et marcher quelques heures ;
  • Le laisser seul en hauteur, car il n’a pas la notion de vide ;
  • Oublier de le câliner.

Sonia78